CPF : Ce qui change à partir du 1er Décembre

0

Quelle attente ! 2 ans déjà qu’on essaie d’imaginer comment fonctionnera la mystérieuse appli CPF censée gérer les cursus de formation professionnelle, l’évolution des carrières et l’avenir. Les travailleurs débattaient ensemble, chacun y allant de ses supputations.

Les contours de l’application CPF sont clairement détaillés dans les pages du quotidien Échos. Dès le mois de décembre 2019, l’application sera téléchargeable via Google Store, Apple Store… Mais en attendant, on est mieux renseigné sur le mode de fonctionnement de l’appli CPF.

Présentation de l’appli CPF

Dès le 1er décembre 2019, tous les Français qui ont droits aux formations CPF devront se référer à l’appli CPF. L’application contient l’essentiel des informations leur permettant de choisir une formation, de s’inscrire, d’entrer en stage, d’effectuer des paiements, d’assister aux cours et plus encore. En fonction du budget CPF libellé en euros, le candidat découvre les heures de DIF non exploitées, les droits CPF, les différents abonnements. C’est à lui qu’incombe la gestion du compte, sans surveillance aucune. Les Français qui travaillent depuis des années et n’ont jamais effectué de formation ont droit à un budget qui peut aller au-delà de 2000 €.

Le programme de formation de tous les centres de formation professionnelle sera consultable à partir de l’appli : objectifs, dates, tarif, modalités, avis des personnes ayant suivi la formation… En plus de l’appli, vous êtes encouragés à consulter d’autres sources d’informations. C’est le cas par exemple des formations qui conditionnent l’accès au cursus par la constitution du dossier, la validation du niveau d’entrée de stage dans l’anglais, etc. Les audits de langue effectués par les conseillers pédagogiques de VICTORIA’S English sont conservés.

formation cpf

Le processus d’inscription aux formations CPF change

Le propriétaire du compte passera désormais par l’appli pour s’inscrire à la formation de son choix. Le centre de formation dispose d’un délai de jours ouvrés pour valider l’inscription ou de 4 semaines si la vérification des pré-requis est indispensable. Le requérant, propriétaire du compte, a un délai de 4 jours pour confirmer sa demande, et 14 jours supplémentaires pour se rétracter après confirmation. Les coûts des formations sont réglementés. Toutefois, les CPF peuvent demander un « reste à charge » comme complément de la somme prélevée sur le Compte personnel de Formation. Un système analogue à celui du surplus d’honoraires valide chez les médecins, à utiliser avec modération par les centres professionnels de formation.

Les apprenants ont jusqu’à une semaine avant pour se désinscrire d’une formation sans subir des pénalités. Le compte est immédiatement recrédité et le reste à charge est à rembourser. Cependant, en cas d’annulation tardive ou d’absence remarquée à l’ouverture de la formation, le remboursement ne sera pas effectif. Les centres de formation vont être mieux contrôlés avec les nombreux algorithmes et contrôles annuels inopinés qui encadrent les dérives. C’est une manière intelligente de mettre un terme aux formations fictives.

Partager

Ecrire un commentaire